Un Projet

Un projet

Il y a 45 ans, les fondateurs voulaient faire de leur office notarial une entreprise moderne, une entreprise du droit.

Nous poursuivons chaque jour cette ambition ; avec et pour nos équipes dans l’organisation de la vie de l’entreprise ; avec nos clientèles pour servir leurs projets, nous donnant les moyens du droit contemporain et de ses technologies.

Nous œuvrons à faire évoluer nos équipes vers l’interprofessionnalité à l’horizon de 2018/2019.

La vie d’une entreprise du droit …

Liberté. Nous favorisons l’autonomie et l’initiative des notaires et des juristes dans l’exercice quotidien de leur métier et pour faire évoluer le projet de notre entreprise.

Grandir. Nous accueillons régulièrement de nouveaux collaborateurs, et soutenons leur formation continue et la progression de leurs diplômes.

Des femmes et des hommes. Nous considérons les situations professionnelles et personnelles de chacun.

Croissance, répartition participation.  Nous mettons notre croissance au profit des projets de l’entreprise, et nous sommes dotés de diverses solutions d’intéressement dans l’entreprise.

… au service de vos réalisations.

Transversalité des expertises et dynamique interprofessionnelle. Nos quatre pôles (financement, patrimoine, immobilier privé, immobilier professionnel) couvrent une expertise notariale complète et répondent à des situations variées, faisant appel à nos partenaires si nécessaire.

Créativité.  A votre écoute, nous recherchons les solutions simples, pertinentes et sûres pour vos projets. Nous mettons à disposition notre technique pour clarifier vos perspectives, encourager et faciliter vos réalisations, favoriser leur réussite.

Des équipes sur mesure. Nos experts entretiennent un dialogue constant. Ils sont en mesure de composer des équipes dédiées pour réagir aux situations inédites et répondre pertinemment aux exigences de dossiers complexes.

Un conseil évolutif et réactif. Nous accompagnons nos clients institutionnels et privés dans la durée. Nos solutions juridiques répondent aux situations et les anticipent.

 

La direction de l’étude

Thumbnail
Associé
Bertrand Lacourte
Immobilier Professionnel et Institutionnel
Notaire, associée
Valérie Magnard
Immobilier Privé
Notaire, associé
Laurent Guilmois
Patrimoine
Notaire, associée
Cécile Clerc-Giuntini
Immobilier Privé

Une Histoire

2017

Le 21 juin.

10 notaires salariés prêtent serment au TGI. Cécile Clerc-Giuntini devient associée et Thomas Maertens, notaire, associé en industrie, rejoint l’étude pour contribuer au développement du pôle patrimonial. Christelle Dewailly, notaire expert auprès du TGI, rejoint l’équipe divorce.

2013

Fondation de la SELAS par les 3 associés Valérie Magnard, Laurent Guilmois et Bertrand Lacourte.

2011

Laurent Guilmois rejoint l’étude. Passé par la banque Rotschild il apporte une logique de gestion patrimoniale acquise dans son expérience bancaire auprès des dirigeants de grandes entreprises et de « groupes familiaux. »

2002

Bertrand Lacourte recherche l’interprofessionnalité. Il accueille Catherine Minot, juriste en droit public, dans son équipe. Avec elle il fonde la lettre d’information La courte note qui sera publiée jusqu’en 2010. Ils proposent chaque année un cycle de conférences regroupant divers invités, économistes, sociologues et juristes.

1984

Bertrand Lacourte, notaire à Fontenay-sous-bois, rejoint l’avenue Victor Hugo où il poursuit le développement de l’immobilier professionnel et institutionnel, ainsi que l’activité auprès des organismes financier, aux côtés de son père Jacques Lacourte.

1973

4 offices parisiens fusionnent. 4 notaires et 200 salariés, le surnom « mammouth » salut sa dimension inédite et moque le caractère désuet et traditionnel de la profession. Mais l’entreprise est portée par des vœux de modernité. L’ambition est de réunir des partenaires professionnels, experts comptables, avocats, notaires. Le terrain institutionnel ne le permettra pas.

1966

Jacques Lacourte est président de la chambre. Le « Gabin du notariat », dira un journaliste a contribué à la création de la loi  sur les volumes et il a  participé aux évolutions du droit des copropriétés. Son étude au « 16, rue de liège Paris 9ème » accompagne de  grands chantiers du Nord parisien et de La défense.